28 août 2008

Wouaa-aaaaaallliiii !!!

Je reviens de vacances (sniff…), pendant lesquelles j’ai été au ciné,Et le film que j'ai vu, entre autres féeries, m’a drôlement……-Drôlement quoi Serge ? Dis donc t’as pété la rime là !-Bah oui… Parce que, après avoir vu le film j’ai imaginé une histoire toute belle toute propre et que je cherche une rime à humain, mais n’ai trouvé que robot. C’est quand même bizarre que l’on prête à un robot qui trie les poubelles plus de sentiments qu’en ont les humains qui les produisent… -… ?... ?... * Réflexion intense *-Va voir le film « Wall-e... [Lire la suite]
Posté par amourpointcom à 13:46 - - Commentaires [44] - Permalien [#]

06 juin 2008

Mare Tranquillitas, Incognita…

Insérés dans le texte ci-dessous, deux vers célèbres de Victor Hugo.Avec toute mon admiration, merci cher Poète éternel. Voilà…. La dernière fois que j’ai embarqué sur un bateau à vent, je m’en souviens très bien, c’était après avoir lu les Contemplations du  Petit Prince.Nous étions combien de marins, une dizaine tout au plus, parés à manœuvrer un courageux vaisseau commandé par combien de capitaines, un seul, un conquérant des mers qui vivait intensément sa passion et ses voyages s’il... [Lire la suite]
Posté par amourpointcom à 20:08 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
31 déc. 2007

C’était comme si à ce moment de notre histoire, tout commençait…(2)

Et voici la suite... J'ai pas été trop long hein! ;o) C'était pour Merlin la seule solution...Les enfants devaient retourner dans la forêt et ouvrir la Grande Porte des Résolutions…Ensemble. D’un étrange coffret Merlin extirpa une clé scintillante d’ors bleus, et la donna à la jeune fille à qui il serra la main dans les siennes. Il lui raconta ce qu’ils devaient faire quand ils atteindraient la Grande Porte. Cette clé permettait de l’ouvrir et de délivrer la rivière qui était prisonnière… Sans l’énergie de cette vie... [Lire la suite]
Posté par amourpointcom à 23:59 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
28 déc. 2007

C'était comme si à ce moment de notre histoire, tout commençait…(1)

Pour finir, ou pour commencer, je vous propose un conte. Résolument en deux parties... Résolument décaléEt ils tombent bien ces "résolument"... C’était comme une Nuit sans Lune, mais chuuuuuttt…C’était comme une rivière dont les remous sont à peine audibles…C’était comme une petite Luciole s’amusant à luire dans le calice d’une fleur.C’était comme, il était une fois… Il était une fois, une petite Luciole qui jouait avec sa lumière et faisait apparaître tout autour... [Lire la suite]
Posté par amourpointcom à 20:07 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
24 déc. 2007

Un petit conte en dévers…Contant des verres…

Il faudrait arrêter de déclarer qu’il faille trucider le Père noël !Un jour parmi 365 ! Est-ce trop ? Pourquoi reprocher indirectement à un seul jour, le poids des 364 autres ?N’arrive t’il pas d’avoir envie de souffler un peu de temps en temps ? De faire une trêve ? Décorer la maison, préparer bienveillamment une surprise, sourire un peu plus dans la rue, et dans l’immeuble, adresser des souhaits de bonheur… N’est ce pas des instants gagnés sur les problèmes ? N’est ce pas un exemple à suivre... [Lire la suite]
Posté par amourpointcom à 20:07 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
28 oct. 2007

To eat or not to eat ? Voilà bien la question crâneuse!

  … Ici, tout est sombre dans les coulisses encombrées d’échafaudages compliqués à l’arrière du blog. Au fond de mon repaire côté cour, j’observe côté jardin les rayonnages blancs sur lesquels j’entrepose les commentaires des visiteurs qui s’aventurent sur le derrière de la scène. Vestale d’un monde virtuel, mon rôle ici est d’entretenir les enfeus déjà gorgés de ce que vous portez de plus humainement précieux : des pensées, des émotions  que vous déposez au fil des billets qui agissent sur vous comme... [Lire la suite]
Posté par amourpointcom à 20:07 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

19 juin 2007

Gère honnis mots ! Viens, essuie les flèches !

Dans la continuité du conte de la petite Lampe d’ArlequiN, je propose aujourd’hui de vous faire découvrir qui pourrait se cacher dedans… Et tiens, pourquoi pas une gentille créature qui insufflerait à certaines personnes l’envie d’écrire autre chose que des propos dénigrant, autre chose que des textes aux phrases impures, autre chose que de bouleverser méchamment des innocents chez eux… Le comment et pourquoi des personnes se délectent de mots coupant, allant jusqu’à tenter de détruire les petits... [Lire la suite]
Posté par amourpointcom à 20:07 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
08 juin 2007

La lampe d'ArlequiN...

Caléfaction: Phénomène physique par lequel une goutte d'eau jetée sur une plaque hyper chaude, reste soutenue en l'air sur le nuage de vapeur qu'elle émet... C'est beau la physique non? Moi j'aime bien ce mot et ce phénomène ;o). Parfois la pensée bouillonnante lévite les mots et les maintient à une étrange hauteur de compréhension…Sans plus aucune attache avec le réel complaisant du langage … Un peu comme la caléfaction soulève une goutte d’eau…Un peu comme la raison quand elle n'est  plus retenue et... [Lire la suite]
Posté par amourpointcom à 20:07 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
07 sept. 2006

Croque la Vie ! Même si elle paraît étonnante…

Extrait de la musique du film Forrest Gump Je songeais à un autre Monde, à une autre Terre, Où nous utilisions pour "polliniser" toutes les fleurs, Une pensée qui ne soit pas d’essence végétale, Mais une pensée... Inspirée du bleu des cieux… Et la Nature nous offrait un fruit merveilleux ! Une pomme bleue !Dans ce Monde mystérieux elle était…Un voeu...     Moralité à la menthe à l’eau :On récolte toujours…Et pas forcément des coups de bâton en retour… ... [Lire la suite]
Posté par amourpointcom à 14:10 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
23 août 2006

Joie on joue à...Pile ou face

J’avais un petit poisson qui s’appelait RougeToute sa vie n’était que cabrioles …Sur le ventre il était bienSur la tranche il l’était moinsSur le dos c’était fini…On décrit certaines choses comme étant semblables à notre viePour nous c’est exactement pareil, on vit, on s’épuise et on meurt…Notre Vie serait donc comme une pièceQui ne possèderait que trois façonsPile, Face… Et la Tranche…Mais il existe... [Lire la suite]
Posté par amourpointcom à 19:54 - - Commentaires [32] - Permalien [#]