marcel_marceau_002

Ils sont partis, et Bip et Marcel…
Marcel Marceau… Mon autre Petit Prince…

Je suis triste, car j’ai toujours le souvenir de merveilleuses émotions qui m’ont ému du cœur jusqu’à la gorge, sans plus aucune force ni pouvoir de leur résister…  
J'ai toujours le souvenir d’une présence amie, qui à chacune de ses apparitions, prenait son envol dans l’imaginaire et me tendait ses mains pour l’accompagner… Marcel Marceau me montrait les larmes et les sourires, les dessinait dans l’air avec ses mains qui tenaient une fleur…

Un Homme-Artiste tel que lui, a fait l’unanimité dans toutes les publications qui honorent aujourd’hui la mémoire de son passé, dévoilent ses souffrances de guerre, fêtent sa générosité de cœur et son amour pour un art étrange destiné à tous ceux qui  peuvent voir avec leur coeur, sans entendre un seul mot...

J’ai ressenti le besoin de le revoir vivre, bouger, me faire rêver, mais pas sur la scène, non ça c’est que pour moi, mais dans la vidéo ci-dessous où j’avais adoré les nombreuses expressions de son visage qui accentuent ses paroles. Ce qui m’avait le plus touché à l’époque, c’était son attitude devant l’intervieweur.
Remarquez comment ses bras sont croisés sur la poitrine. Des psychologues affirment que c’est une position de défense, c'était peut être ça, mais là, devant mon regard à l’affût de ses moindres expressions  j’avais ressenti autre chose. J’avais ressenti qu’il voulait empêcher à ses mains de parler pour lui…
A la fin du reportage, Marcel Marceau donne la traduction de la poésie du mime avec de vrais mots…Ensuite, de ses mains il nous adresse un message.
Beaucoup plus qu’un au revoir… Une transmission de pensée…
Et pas n’importe laquelle…

 


Marcel Marceau
envoyé par mimomagic


Voici maintenant, un texte très court que j’ai composé il y a un an, et présenté comme un hommage de tendresse pour répondre au thème « Les messages du répondeur téléphonique... » (Les Impromptus Littéraires)

...


Bip

-Alors ? Tu as réussi à le joindre ?
-Non… Je pense que c’était son répondeur, mais avec les mimes comment vraiment savoir…

Bip, le personnage que Marcel Marceau animait avec ses plus beaux gestes.
Aujourd’hui il ne répondra plus, et mon message est devenu bien trop silencieux.

Mais pour ne pas rester sur une note triste, je vous propose une deuxième vidéo. Celle de deux talents qui ont utilisé l’art du mime pour jouer et rire.
Des enfants de Marcel Marceau ?
Oui, comme il y en a partout dans le monde qu’il a su fédérer de ses deux mains !

 


Les Taloche J'ai encore raiver d'elle.
envoyé par -7-


Cette deuxième vidéo pour affirmer encore, que s’il demande beaucoup de technique, le mime est un art de la communication, et que cet art traversera toutes les époques…Et toutes les émotions…

Mais à une condition dans le cas des émotions sincères.
Comme le disait Marcel Marceau, le mime est une projection de l’âme…

Donc, pour communiquer parfaitement nos émotions sincères à une personne, nous devons être… (Trois petits points…) ?

Marcel Marceau connaissait la réponse à cette question…
Et je sais à qui il va la confier…
Oui... Ça  je  l'ai toujours imaginé...

Bip…………………………………..
.